Skip to content

Anthony Davis rayonne encore and the Lakers crash the Spurs

  • by

Toujours orphelins de LeBron James, les Lakers commencent à discover un petit rythme de croisière en l’absence de leur patron. Guidés une nouvelle fois par un Anthony Davis des grands soirs (30 factors, 18 rebonds et 3 interceptions), ils ont ainsi signé cette nuit leur troisième victoire de rang, face à des Spurs impuissants de bout en bout (123-92).

Un match à sens distinctive donc, qui aura vu les « Purple & Gold » ne laisser aucune probability à la franchise texane, prenant l’avantage dès les premières minutes et ne cessant de le faire grimper au fil de la partie, pour réussir leur plus belle efficiency collective de la saison. Dans le sillage d’un « AD » encore monstrueux sous les panneaux…

CE QU’IL FAUT RETENIR

Les Lakers en mode rouleau compressur. 34-20 après douze minutes, 66-48 à la mi-temps et 95-67 après three quarts-temps, pour un +32 à l’arrivée : c’est peu dire que les « Purple & Gold » ont marché sur les Spurs aujourd’hui. Sans LeBron James, la recipe miracle était toute trouvée, automobile il leur a suffi d’abreuver de ballons Anthony Davis, qui adore punir le small-ball adversarial, puis de laisser les « petits » profiter des espaces créés par leur intérieur. And when the joueurs of Los Angeles peuvent en prime courir, because of the pertes de bale provoked, tout en se montrant agressifs vers le cercle, il ne peut pas leur arrive grand-chose.

Anthony Davis proceed son chantier. Conscient that the greetings of the Lakers will go by him, Darvin Ham souhaitait en faire la pièce central de son assault et, avec l’absence de LeBron James, le coach californien s’en donne à coeur joie, automobile « AD » est tout simplement injouable depuis trois matches : 35 factors and 17 rebonds de moyenne ! Impérial en assault, the place the ne charge rien (ou presque) au shoot (62%) et aux lancers (92%), the intérieur All-Star proposed en prime une défense de qualité, pour rappeler à ceux qui l’ont oublié qu’il reste une référence à son posed, quand les blessures l’épargnent et qu’il se décide à jouer sur ses forces.

TOPS/FLOPS

Austin Reaves. Within the shadow of Anthony Davis, the younger finisher of the Lakers can also be within the form of his life, with the very best type of season with scoring (21 factors) and a 4 consecutive match for 15 factors. De plus en plus libéré en assault, où il n’hésite pas à dégainer de loin, se garder la balle en isolation ou lancer les systèmes, mais également précieux et impliqué en défense, the joueur de 24 ans fait aujourd’hui partie des éléments de foundation of Darvin Ham. Tough, dans ces circumstances, de le sortir du cinq. Meme when LeBron James sees once more?

Le collectif de Los Angeles dans sa globalite. Outre Anthony Davis and Austin Reaves, 5 gamers of the Lakers ont aussi additionally completed at 10 factors or extra : Thomas Bryant (15 factors, 9 rebonds), Lonnie Walker IV (14 factors), Dennis Schröder (13 factors), Kendrick Nunn (13 factors) and at last Russell Westbrook (10 factors, 10 passes). Usually the match genres right here permit all a staff of gonfler to belief one another, alors that the lads of Darvin Ham will preserve themselves as testers towards Phoenix.

San Antonio. Étonnamment séduisants lors des deux premières semaines de compétition, the Spurs commencent à accuser sérieusement le coup depuis trois semaines : dix défaites en douze matches et un cinquième revers d’affilée. Sans Jakob Poeltl (ni Gregg Popovich, malade), Anthony Davis disposait d’un boulevard dans la racket et celui-ci ne s’est pas fait prier pour torturer les Texans, incapables de rivaliser avec ces Lakers et pris à la gorge à chaque entame de mi-temps. Un naufrage collectif, illustré par la efficiency affreuse de Keldon Johnson : 12 factors, à 4/20 aux tirs, dont 1/10 à 3-pts…

THE SUITE

Los Angeles (5-10) : déplacement à Phoenix, dans la nuit de tuesday à mercredi (04h00).

San Antonio (6-12) : Reception in New Orleans, Wednesday evening Wednesday (02:00).

LA Lakers / 123 Tirs Rebonds
joueurs min Tirs 3pts LF extension OR d T Pd Fte Int BP Ct +/- Pts Eval
A. Davis 28 12/19 0/2 6/6 3 15 18 2 1 3 2 1 +34 30 45
T. Brown Jr. 23 1/4 0/2 0/0 1 6 7 2 1 0 3 0 +10 2 5
P. Beverly 20 1/5 1/4 0/0 0 1 1 3 1 0 0 0 +27 3 3
A. Reaves 27 7/11 3/4 4/4 1 1 2 3 1 0 1 0 +19 21 21
L. Walker IV 28 6/12 2/6 0/0 0 1 1 2 1 0 2 0 +23 14 9
M. Ryan 6 0/4 0/3 0/0 0 1 1 1 0 0 0 0 +7 0 -2
W. Gabriel 16 1/1 0/0 0/0 0 5 5 1 2 0 0 0 +1 2 8
D. Jones 4 0/0 0/0 0/0 0 1 1 0 0 0 0 1 +1 0 2
T. Bryant 23 5/5 0/0 5/8 0 9 9 1 1 0 0 0 -1 15 22
R. Westbrook 22 4/9 2/5 0/0 0 4 4 10 2 1 3 0 +14 10 17
D. Schroder 23 4/7 1/2 4/4 0 2 2 2 0 1 0 0 +8 13 15
Okay. Nunn 21 4/8 3/6 2/2 0 3 3 2 0 0 4 0 +12 13 10
Complete 45/85 12/34 21/24 5 49 54 29 10 5 15 2 123 155
San Antonio / ninety two Tirs Rebonds
joueurs min Tirs 3pts LF extension OR d T Pd Fte Int BP Ct +/- Pts Eval
J.Sochan 26 6/14 0/3 0/1 3 3 6 1 2 3 2 0 -21 12 11
Okay. Johnson 31 4/20 1/10 3/5 2 1 3 1 2 1 2 0 -28 12 -3
G. Dieng 21 3/6 1/3 0/0 3 4 7 3 5 0 0 0 -10 7 14
T. Jones 26 5/12 0/1 0/0 0 2 2 4 1 0 3 0 -16 10 6
D. Vassell 29 7/14 3/4 0/1 0 4 4 4 1 0 0 1 -14 17 18
I. Roby 15 1/2 0/0 0/0 1 6 7 3 2 0 0 0 -1 2 11
D. Barlow 6 0/2 0/1 0/0 1 0 1 0 1 1 0 0 -7 0 0
D. McDermott 19 4/7 0/2 0/1 0 2 2 2 1 0 0 0 -16 8 8
Okay. Bates-Diop 16 2/4 0/1 0/0 0 1 1 0 0 0 0 1 -3 4 4
C. Bassey 21 4/5 0/0 0/2 2 6 8 5 2 1 1 0 -15 8 18
J. Richardson 19 4/10 2/3 0/0 1 0 1 2 0 1 0 0 -10 10 8
M. Branham 6 0/4 0/3 0/0 0 0 0 0 0 0 2 0 -7 0 -6
J. Corridor 6 1/5 0/3 0/0 0 2 2 1 0 0 0 0 -7 2 1
Complete 41/105 7/34 3/10 13 31 44 26 17 7 10 2 ninety two 90

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *