Skip to content

Essai ROAD-TRIP – In Volkswagen Golf R pour souffler des bougies

  • by

Avoir une Volkswagen Golf R pour un weekend, cela donne forcément des envies d’escapades. Vers les Pays-Bas ? If you happen to prepare on a treadmill at 100 km/h with a sedan, hors de query. La France alors ? Et passer son temps à traquer la maréchaussée à jumelles, trop peu pour nous. C’est bien sûr l’Allemagne qui nous apparel. En réalité, c’était couru d’avance puisqu’un anniversaire d’une amie nous y attendait. C’est donc avec la vignette verte et des pneus hiver que nous conduirons la berline sportive sur Autobahn et autour de Darmstadt. Sauf que la météo a joué les trouble-fête.

Probably the most puissant

Le modèle à notre disposition était une Volkswagen Golf R un peu particulière. Il s’agissait de la 20 Years Version disposant de 330 ch transmis aux 4 roues. Soit la Golf la plus puissante « de all les temps ». En parlant temps, la météo ne nous a pas aidés. Il est déjà difficile d’exploiter pleinement ce sort de voiture sur nos routes, mais si en plus l’Autobahn est balayée par la pluie et la neige… Et oui, il a neigé à Limburg (la ville allemande, pas la province flamande) . Le trafic et la pluie, surtout au retour, nous auront empêché toute possibilité de frôler sa vitesse maximale de 270 km/h. Peu importe, il a été potential d’aller plus vite qu’en Belgique. A rhythm that the 4-cylindres 2.0 TSI accepte sans sourciller. La voiture bien posée sur le bitumen accepte les compressions et les imperfections du bitumen avec autorité. Mais ça, c’était pendant le voyage. Revenons au level de départ.

Consolation with a grand E

Avant d’arriver en Allemagne, le trajet autoroutier belge s’est effectué avec le mode « Consolation », right here affiche un E sur le tableau de bord. Au démarrage, the Golf R se branche toujours en mode Sport. En appuyant sur le bouton de la console puis sur l’icon de l’écran, on peut calmer ses ardeurs. Surtout en accélération. Elle est plus discrète aussi au niveau de la bande originale sortant de l’échappement. Au passage de frontière, un petit coup de pouce sur la touche R sur le volant pousse la voiture en mode Racing. L’échappement est un peu plus joyeux. La voiture un peu plus dure sur le tarmac et plus vive sous le pied droit. Elle va aussi chercher la zone rouge du compte-tours numérisé sous la forme d’une barrette. L’obscurité est déjà là en ce vendredi soir. Les feux de route automatiques jonglent to make sure the perfect visibility with out blazing different customers. D’autant que la circulation est dense. It’s potential to do these sprints at 160 km/h on la 3And bands, however not often plus. Et notre première étape, à Bonn, birthplace of Beethoven, est déjà là. Nous y passerons la nuit.

The neige!

L’hôtel étant juste à côté de l’autoroute. On y accède donc directement, nous décidins d’y découvrir la mélodie du mode Nürburgring, malgré la pluie. Beethoven (born in Bonn) n’a qu’à bien se tenir. Les accélérations s’coltant d’un chant strident avant de passer au ronflement après quelques jappements au lâcher de pédale. Parfois, ça claque. Mais sur autoroute, cela devient vite lassant, automotive à moins d’opter pour une conduite saccadée, autant rester en mode Sport. Et malgré tout, les kilomètres s’avalent sans martyre sur des autoroutes avec des paysages agréables et quelques parts à forte inclinaison. The suspension assured ample consolation for voyages to lengthy courts. Sur la neige, les pneus hiver (obligatoires en Allemagne) et la transmission intégrale sont évidemment ressurants. C’est donc plutôt en forme que nous rejoignons le domicile de nos amis dans le land de Hesse près de Darmstadt. Le plus drôle, ce sera pour dimanche.

Un cri dans la brume

Après la sortie entre potes et les « Alles Gute zum Geburtstag* » de circonstance dans un restaurant native, route l’hôtel. Lequel nous gratifiera d’un réveil brutal avec alarme incendie à 6 h du matin. Pas trop grave, puisque de toute façon, il fallait éviter la grasse matinee pour rejoindre les ruins de Burg Frankenstein (oui comme le savant suisse du roman de Mary Shelley). Ce qui est intéressant, c’est la petite route pour y arriver. Surtout quand la circulation est quasi nulle au petit matin. La route est humide, recouverte de feuilles tombees au sol en cette mi-novembre. Mode Race – Nürburgring d’workplace pour débuter l’escalade, en automatique avec la DSG à 7 rapports au début avant de passer aux palettes. The integral transmission showcases a brand new fois son utilité. The sedan is steady. Même les freinages appuyés en entrée de courbe ne perturbent pas le prepare arrière (on n’a pas osé le mode Drift qui n’a aucun sens sur la voie publique). Les palettes derrière le ruffle allowing de passer les rapports aisément en conduite sporting. Une conduite malgré tout vigilante compte tenu des situations glissantes et la brume en cette matinée où les températures frôlent avec le 0 °C. Bon level pour l’ergonomie avec un combiné sur la gauche qui permet d’activer aisément les feux antibrouillard avant et arrière. La route, au toucher franc, guarantee a prize de trajectoire précise et directe. Mais surtout, c’est la symphonie du souffle du moteur qui réveille la forêt teutonne. Les arbres frissonnent au passage de la Golf R in an ambiance ouatée par le frimas. Rien ne semble troubler cette Volkswagen dans son envie de cohésion avec le chauffeur. Elle répond aux desiderata dans un chant jouissif et peu discret.

Le deluge

Return to regular life. De monstre, la berline redevient docile et civilisée en mode Consolation. On ne voudrait pas procurer des conflicts de voisinage à nos amis. Dernier repas avant de rentrer en Belgique, avec pourcompanie «Mamie» qui avait passé quelques jours avec son fils et sa famille di lei. Elle profite de notre présence pour s’inviter dans ce taxi hors du commun. Un carry en Volkswagen Golf R, ce serait stupide de refuser. The query of circumstance stays : « vous n’avez pas peur en voiture ? ». “Non, je n’ai jamais été malade en auto.” Cool! Même si les averses, qui ont même recouvert certains tronçons d’une impressivenante pellicule d’eau, lui ont évité de tester sa résistance aux sensations fortes sut Autobahn. Laquelle était très souvent soumise à des limitations temporaires ou « bei Nässe** » empêchant toute tentative de retour en Chronopost (ou plutôt si, en mode Chronopost justement, tranquille). Mais une fois de plus, quand l’event se présentait, le chassis de la Golf R a montré sa sécurité lorsque les situations sont délicates, même à bonne vitesse. En comparaison, une Golf GTI, certains avec moins de chevaux, reste toujours un peu plus espiègle. De retour en Belgique pour une fin de parcours en cruise management. Toutefois, the régulateur de vitesse takes too usually the initiative to vary the vitesse programmée sans rien nous demander. Il veut nous rendre service en se bloquant sur la nouvelle limitation de vitesse. Sauf que parfois (et même souvent), il se trompe. La faute à ISA, ce truc qu’on nous imposed et qui n’est toujours pas au level. Des bugs that we additionally avons avons en Allemagne sur les parts limitées et sur les routes péri-urbaines.

Verdict

The Volkswagen Golf R 20 Years Version a beau être la plus puissante de l’histoire des Golf de série, elle reste docile. Son agilité se transforme en grasp pour des sorties de virage plus franches. Elle peut être sauvage et même badass en mode Drift, mais c’est avant tout une voiture able to remplir des missions classiques comme un weekend entre amis avec les bagages dans le coffre et des invités sur la banquette. Le confort est suffisant pour ne pas transformer les journeys en calvaire dorsal ou musculaire. Quant à la consommation, en mélangeant les types de conduite et sans jamais dépasser les 180 km/h sur Autobahn, la moyenne a été de 8,7 l/100 km d’essence sur les 1300 km de l’essai, y compris la prize en predominant et les petits trajets en Belgique.

* Joyeux anniversary

** on route mouillée

Be aware : selon le prince du road-trip, les photographs sont prises sur le vif avec un smartphone, parfois par l’un des passagers.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *