Skip to content

Components 1 | Hülkenberg n’a ‘pas perdu la foremost’ malgré trois ans d’absence en F1

  • by

Three years after the beginning of the title for the final fois in Formule 1 with Renault, Nico Hülkenberg will dispute the 2023 season with Haas F1 the place he’ll change Mick Schumacher.

Le défi sera donc très grand pour l’Allemand âgé de 35 ans, qui a brillé lors des quatre remplacements qu’il a effectués entre 2020 et 2022, mais il ne s’inquiète pas pour l’année prochaine et guarantee qu’il est en pleine forme.

“Je veux être la meilleure model de moi-même et c’est toujours thrilling de débuter un projet avec une nouvelle équipe, de rencontrer tout le monde pour la première fois et de commencer le travail. Vous évoluez dans un environnement bien plus détendu en tant que troisième pilote. Il n’y a pas de pression liée à la efficiency mais je voulais retrouver la compétition et la course.”

“Je n’ai pas l’impression d’avoir perdu la foremost après trois ans. Au contraire, je me sens frais, reposé et affamé de nouveau. Il ya certaines choses que j’aborderai différemment. J’ai eu une pause et du temps pour réfléchir et tout évaluer. J’ai également accompli de belles choses par le passé. Kevin et moi voulons faire avancer l’équipe et optimiser ce que nous avons. La saison sera longue avec 24 programs. Espérons que nous serons en mesure de décrocher de bons résultats.”

Du “respect mutual” with Magnussen

Hülkenberg is successfully teaming up with Kevin Magnussen, with the introduction right here, having an altercation that shall be very well-known on the Grand Prix de Hongrie in 2017. However within the debut of the 12 months, the 2 males have the chance to debate and “briser la glace” comme l’explique le pilote allemand.

“Je m’attends à ce que nous ayons une bonne relation. it hides drôle et amusant. Je n’ai absolument aucune inquiétude à l’idée de courir à ses côtés. Nous sommes des adults et nous nous respectons mutually. Nous courrons pour l’équipe. Il n’y aura aucun problème.”

Les deux pilotes Haas F1 ont d’ailleurs un level commun : ils ont tous les deux réussi à revenir en Formule 1 après l’avoir quittée. Pour Hülkenberg, il est avant tout query de psychological pour croire à un comeback dans la disciplina.

“Lorsque votre carrière est en pause, vous gardez une approche professionnelle et vous continuez à donner tout ce que vous avez. Mais je pense que dans ce sport, beaucoup de choses se passent dans la tête. Vous devez être heureux et avoir le bon état d’esprit. C’est aussi ce qui vous permet de garder de la confiance. Si vous entrez dans un cycle et que vous n’avez pas tout ça, les choses se compliquent. On start alors à vous poser des questions inconfortables et cela peut affecter vos performances. Il faut savoir s’en détacher pour créer un nouveau cercle vertueux.”

Mick Schumacher encore “beaucoup de temps devant lui”

Hülkenberg can be paying homage to his predecessor Mick Schumacher who shall be rebonded in 2023. He’ll defend his suite with Nicholas Latifi throughout the Abu Dhabi Grand Prix.

“Il est jeune etambieux. Je suis sûr que quoiqu’il fasse l’année prochaine, il aura le temps de digérer et d’apprendre. Il rebondira. Il a encore beaucoup de temps devant lui.”

“Ce n’est jamais bon de terminar une saison sur une erreur, mais il faut dire aussi que ‘Goatifi’ employait une trajectoire étonnante à l’entrée du virage : il est parti massive avant de se rabattre et je pense que Mick ne s ‘y attendait pas, c’était un peu étrange. Personne ne blâme vraiment Mick et je lui souhaite le meilleur pour la suite.”

Se sent-il coupable d’avoir mis un jeune compatriote hors de la F1 pour revenir ?

“Non, parce que c’est naturel en F1. plus d’expérience – 2 ans de plus ou 10 ans de plus – ou pour plus de expertise, ou les deux.”

“C’est comme ça que la F1 est et, en fin de compte, le pilote, quand il court docket, doit convaincre l’équipe avec ses performances. Si ce n’est pas le cas, l’équipe va en changer. Même selected avec les ingénieurs, avec tout le personnel.”

On Tuesday, Hülkenberg discovers the VF-22 throughout the journée d’essais et fera donc ses premiers pas en tant que pilote Haas F1.

“La selected la plus importante de demain sera de découvrir et de comprendre la F1 de Haas, ce qui me permettra de prendre une longueur d’avance pour l’année prochaine. Nous n’aurons que trois jours d’essais hivernaux avant le premier Grand Prix, ça fait peu. J’aurai ainsi un premier aperçu de cette voiture et je verrai remark tous ses systèmes fonctionnent, ce sera déjà ça de fait.”

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *