Skip to content

« I want to participate in the offense »

Valentin, after a good premier match, is it that Sochaux is armed for all her chercher a success in Grenoble?

« C’est l’objectif qu’on s’est fixed. Mais on est attendedu dans ce championnat, Grenoble est une équipe de qualité. Concerning the match face with the PFC, the result was not satisfied. On a un groupe de qualité avec un beau potentiel offensif, des joueurs aux qualités intrinsèques assez fortes, on le voit à l’entraînement et on pouvait espérait mieux. Disons qu’il already des automatismes à mettre en place avec un nouveau groupe et c’était un premier match… Mais pour en revenir à Grenoble, on sait que l’on doit sur nous et que si on n’arrive à mettre in place ce qu’on veut, on arrivera à quelque chose de positif. On sait qu’on a notre place en haut du classement, mais le plus dur, ce sera de le prouver »

Deux fois déjà qu’on vous entend, Valentin, parler de haut de tableau cette saison pour Sochaux…

« De toute façon, toute équipe que début le championnat est focalisée sur la fait de finir le haut possible (sourire). Quand on voit notre rang de la saison dernière, on se dit qu’on a notre place là-haut aussi. Toutes les saisons ne sont certes pas linéaires et ne ressemblent pas toutes, mais au vu du recrutement qui a été réalisé, avec le noyau dur qui est resté, on se dit qu’on a les qualités pour. Ce sera à nous de mettre les ingrédients pour and arriver dans un championnat où il ya toujours de équipes que connaissent des difficultés et qu’on n’attendait pas. The combativité will also be three important. If on n’existe pas dans ce domaine-là, dans les impacts sur les duels, on n’existera pas non plus au level des résultats »

Cela ne vous rend-il pas prudent sur le défensif plan, unconsciemment, quand vous évoluez la première fois avec des defenders à côté de vous que vous connaissez moins bien?

« Oui, bien sûr. Après, comme je vous l’ai dit, les matches, je les construis de façon différente; je m’adapte. Gory, du Paris FC, I already have the problems the dernière fois parce que je lui avais laissé prendre trop de vitesse. On en avait I discussed et j’avais rectified them choses. Donc là, lundi, en première mi-temps, mon souhait, c’était de ne pas me faire effacer et de l’empêcher de prendre de la profondeur. J’ai donc joué mon rôle de defender avant de penser à celui de contre-attaquant. J’ai preferred être premier relayeur. Ensuite, when they went back to 10, on a pu poser un peu plus notre jeu et j’ai modifié ma façon de jouer »

Are you jouerez differemment à Grenoble?

« I never realized that you love to participate in the offense. Dès que j’ai l’opportunité de prendre le couloir, je le fais. Mais on est au service de l’équipe. For example Yoel (Armougom) is also a joueur who participates beaucoup au jeu offensif. Mais si on veut parler tactique, il faut savoir que les deux latéraux ne peuvent pas monter en même temps. Il faut observer ce qui se passe à l’autre bout du terrain… »

Against Paris, you once plutôt tried to match him. C’est ce que vous souhaitez faire souvent?

« Face à notre public, on essaiera toujours d’emballer un peu plus les rencontres. On veut faire plaisir à nos supporters. Et s’ils sont aussi nombreux, c’est parce que l’on propose des choses qu’ils ont envie de voir. On leur a procuré de belles émotions l’année dernière. À l’extérieur, I thought it was normal to turn on the temperature face à des formations que veulent mettre aussi des choses en place à domicile. Samedi, il y aura peut-être une équipe grenobloise un peu inexperimentée en défense, mais on sait qu’elle sait s’appuyer sur de belles valeurs de combativité, de rigueur, de presence dans l’impact. Typique de Ligue 2 in fact. »


With Sochaux, Olivier Guégan is going to return to Grenoble a club that he knows three well

Samedi soir, au pied des Alpes, Olivier Guégan retrouvera un stade et une ville qu’il connaît bien. I arrived in 2016 at the time of a GF 38 well ill and started in National 2, the current entraîneur du FC Sochaux avait with many successive mountains with the Iserois club, avant d’être remercié in 2018, just after the accession in Ligue 2. At a press conference, he came to Bonal’s stadium, and he confided in the garder that he was positive.

« J’ai entraîné deux ans là-bas et on a remis le club dans le world professionnel. Il ya plein d’atouts à Grenoble », souligne Olivier Guégan. « Des joueurs ont progressé, certains sont maintenant en Ligue 1 (NDLR : comme le Lensois Florian Sotoca et l’Ajaccien Fernand Mayembo). Ce ne sera pas la première fois, puisque j’y suis allé avec Valenciennes, mais ce sera encore un plaisir de retourner au Stade des Alpes et de revoir les supporters grenoblois».

The accueil des supporters grenoblois devrait donc être très positif à l’égard d’Olivier Guégan. Dans les rangs isérois, les Sochaliens retrouveront aussi Allan Tchaptchet, qui avait effectué un court essai non concluant dans le Doubs la saison dernière. The native of Besançon, passed by Southampton in Angleterre, avait rejoint the GF 38 at the end of the winter market.

Leave a Reply

Your email address will not be published.