Skip to content

Les Cavaliers ne craquent plus dans la dernière ligne droite

  • by

Très bien lancés dans l’exercice 2022/23 le mois dernier, avec huit victories en neuf matches pour commencer, les Cavaliers ont ensuite calé au début du mois de November, enchainant 5 défaites consecutive, dont quatre à l’extérieur, avec un écart moyen inferior to 7 factors solely. Des disputed matches et serrés, subsequently, que la troupe de Cleveland n’avait pas réussi à faire pencher en sa faveur, la faute à des fins de events trop imprecises, voire même parfois ratées comme contre les Kings, des deux côtés du terrain.

Logiquement, les coéquipiers de Donovan Mitchell se félicitent donc d’avoir gommé ces erreurs ces derniers jours, à l’event d’une série en cours de quatre succès consécutifs, le plus récent la nuit dernière contre Portland.

Un match durant lequel les Cavs ont mené au rating durant 40 des 48 minutes, sécurisant pour de bon la victoire assez tôt, dès l’entame du quatrième quart-temps, with a 10-2 deadly aux Blazers.

« On a le sentiment, match après match, to suggest the very best conclusions » ainsi jugé Jarrett Allen, homme fort du succès de son équipe avec 24 factors et 13 rebonds. « Quand on regarde notre série de défaites en déplacement, on avait perdu automobile on avait baissé notre garde, on avait baissé notre intensité. Ces quatre derniers matches, à domicile, on est parvenu à garder nos advances. On fait les bons choix, et ça fait la différence. »

The contribution of Lamar Stevens

JB Bickerstaff s’est lui dit ravi d’avoir retrouvé une bonne assise défensive, alors que les Cavaliers pointent maintenant à la troisième place dans la ligue au « defensive ranking » (108.7 factors encaissés sur 100 possessions).

« Je nous ai trouvés bons [ce soir] » Ajoutait the Cleveland coach, earlier than placing within the mild, très justement, the contribution of Lamar Stevens on this area after maintenant six matches within the 5 masters. « Il n’y a pas un duel qu’il ne juge pas favorable pour lui. Et dans les fins de matchs, quand il faut accélérer une dernière fois, aux côtés de gars comme Donovan [Mitchell] and Darius [Garland] qui peuvent créer pour eux et pour les autres, on a besoin d’un joueur qui puisse faire des stops. Il a trouvé sa place [avec les titulaires]. Le trio qu’il forme avec Jarrett [Allen] and Evan [Mobley] fait des dégâts en défense. On cherche encore le bon équilibre avec lui dans le cinq majeur, mais il s’en kind très bien jusqu’à maintenant. »

Puis le technicien de féliciter aussi l’autre facet de ce succès retrouvé, l’attaque, très efficacious avec 55% des tirs convertis contre Portland, et quatrième meilleure de la ligue sur l’ensemble de la saison (116.7 factors marqués sur 100 possessions ).

« J’ai aimé notre contrôle du tempo, le fait qu’on a joué à notre rythme. Je le répète, mais nos fin de matchs précédentes manquées nous ont servi de leçons. [Les Blazers], à la fin, ont fait un ‘run » pour revenir à -12 me semble-t-il. Mais nos gars n’ont pas paniqué, ils ont suivi le plan de jeu, et on a pu accroître à nouveau notre écart. On proceed d’apprendre à bien finir nos matches, mais ce soir, on a fait du bon boulot concluded the Ainsi.

Prochain match, to aim to deliver the sequence to 5 winners? Un duel au sommet de la conférence Est chez les Bucks, qui ont le même whole de victoires (12), mais une défaite en moins…

Tirs Rebonds
joueurs MJ min Tirs 3pts LF extension Off def whole Pd BP Int Ct Fte Pts
Donovan Mitchell 15 38.2 49.8 41.0 87.4 0.9 3.5 4.3 6.0 3.3 1.5 0.5 2.7 29.8
Darius Garland 11 35.5 45.4 43.9 82.3 0.4 1.7 2.1 7.8 4.0 1.5 0.3 2.5 23.9
Evan Mobley 17 34.3 57.2 16.7 70.0 2.6 5.7 8.4 2.5 2.3 0.9 1.4 3.0 15.2
Jarrett Allen 15 33.0 57.5 0.0 78.3 2.9 8.2 11.1 1.3 1.5 0.5 1.3 2.2 13.6
Caris Levert 16 32.2 36.4 37.3 79.1 1.1 3.4 4.5 4.9 1.8 0.7 0.1 2.4 11.6
Kevin Love 16 20.7 41.8 40.4 86.1 0.8 6.4 7.2 2.5 1.1 0.1 0.2 1.4 10.6
Cedi Osman 17 21.4 48.3 40.6 72.4 0.4 2.5 2.9 1.8 0.8 0.1 0.1 2.2 9.6
Dean Wade 11 22.8 52.9 50.0 72.7 0.5 2.8 3.3 1.0 0.4 0.5 0.4 2.5 7.3
Lamar Stevens 8 20.8 46.3 40.0 78.6 0.8 2.0 2.8 0.4 0.5 0.3 0.8 1.9 6.6
Robin Lopez 11 9.7 70.8 0.0 66.7 0.8 0.7 1.5 0.5 0.5 0.1 0.2 1.0 3.5
Isaac Okoro 17 17.1 38.5 18.2 73.7 0.3 1.2 1.5 0.5 0.9 0.5 0.1 2.4 3.4
Raulzinho Neto 10 10.4 41.4 30.0 100.0 0.2 1.0 1.2 1.4 0.6 0.5 0.0 0.7 3.3
Mamadi Diakite 5 3.7 57.1 33.3 0.0 0.0 0.6 0.6 0.0 0.2 0.2 0.0 0.6 1.8
Isaiah Mobley 3 4.5 50.0 50.0 0.0 0.0 2.0 2.0 0.0 0.0 0.3 0.0 0.7 1.7

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *