Skip to content

Tennis. Carlos Alcaraz, 5 matches right here ont fait de 2022 une saison d’exception

  • by

Carlos Alcaraz s’est fait un nom, et bien plus encore. Déjà promiseur fin 2021, il n’était pas encore dans le prime 30 à l’aube de la saison 2022. Le Murcien a enchaîné les performances exceptionnelles pour s’emparer de la place de n°1 mondial et glaner son premier titre de Grand Chelem in New York. Retour cinq rencontres mémorables qui font l’année 2022 d’exception de l’Espagnol.

1- Australian Open (quarts de closing): the revelation face to Berrettini

Carlos Alcaraz makes the selection of lancer within the season for the Australian Open and isn’t the disputer of the preparation excursions. Même s’il est tête de série, l’Espagnol n’est pas attendu comme un n°1 en puissance pour le second. Il est réputé très promiseur, mais a surtout brillé sur terre battue pour le second.

Après deux excursions facilement maîtrisés, the croise le fer avec Matteo Berrettini. L’Italien, demi-finaliste du tournoi, half largement favori et s’empare des deux premières manches. Mais le Murcien ne lâche pas l’affaire, et parvient à recoller à deux manches partout, poussant son adversaire dans les cordes. The témoigne déjà de qualités nervosa et d’une power de résilience rares pour son âge di lui, qui contribueront à la comparaison avec Rafael Nadal. L’Espagnol finit par s’incliner (6-2, 7-6, 4-6, 2-6, 7-6) mais le monde du tennis est prévenu : il faudra compter sur Carlos Alcaraz cette saison.

2- Masters 1000 de Miami (closing): son premier gros titre

Carlos Alcaraz is en pleine bourre. En demi-finale à Indian Wells une semaine plus tot, il se présente en Floride dans la peau d’un outsider. Notamment vainqueur de Stefanos Tsitsipas in 8es de finale, the dispute à Miami la première finale de sa profession en Masters 1000. Reverse Casper Ruud, a terrien, comme lui, il s’impose en deux units (7-5, 6-4 ). Il n’a que 18 ans à l’époque.

“C’est un incroyable sentiment, souligne-t-il à l’époque. Je suis tellement heureux d’avoir ce titre. Quand j’ai gagné le dernier level, j’ai pensé à toutes les fois où j’ai rêvé de ça quand j’étais plus jeune. Tous les rêves, tous les voyages, tout le travail, tous les problèmes me sont revenus à l’esprit. » Sa popularité grimpe en flèche dans son pays. Il raconte même avoir reçu un appel du roi d’Espagne pour l’event.

3- Masters 1000 de Madrid (quarts de closing): vainqueur de Nadal sur terra battue

C’est encore une nouvelle étape que franchit la l’Espagnol. Après avoir poussé compatriote dans ses retranchements à Indian Wells, Carlos Alcaraz défie Rafael Nadal sur terra battue à Madrid. Certes, le Majorquin n’est pas dans une forme optimale et revient de blessure. Mais malgré un deuxième set manqué, durant lequel le jeune phénomène perd ses moyens après s’être tordu la cheville, le Murcien se promène contre « Rafa » et se qualifie pour les demi-finales (6-2, 1-6, 6- 3).

« Il a été meilleur que moi sur plusieurs périodes du match et dans plusieurs secteurs du jeu, concèdera-t-il après sa défaite. Je ne retire aucun crédit à la efficiency de Carlos, il joue tremendous bien et je lui souhaite le meilleur pour la suite du tournoi. » Lendemain, Alcaraz will carry again an enormous bras de fer in opposition to Novak Djokovic (6-7, 7-5, 7-6) to rallier the ultimate. Il ne fera qu’une bouchée d’Alexander Zverev (6-3, 6-1) pour remporter le deuxième Masters 1000 de sa profession of him.

4- Roland-Garros (quarts de finale) : un niveau de jeu exceptionnel contre Alexander Zverev

The Allemand voulait sa revanche, sur le court docket central de Roland-Garros. Carlos Alcaraz arrives pourtant Porte d’Auteuil with the statut de favore du tournoi, with Novak Djokovic and Rafael Nadal. Si les deux légendes se sont tackleées le 31 mai, en soirée, le quart de finale disputé plus tôt par Zverev et le Murcien a offert un niveau de jeu extraordinaire, notamment dans les deux derniers units.

Les deux joueurs ont peut-être évolué à leur meilleur niveau tous les deux en même temps, et proposed a superbe spectacle, à coups de passing, amortis et volées. « Je savais que je devrais jouer mon meilleur tennis aujourd’hui, dès le début, et je suis content material d’avoir pu le faire. Il n’arrêtait pas de revenir, lui c’est un joueur incroyable. Je lui ai dit qu’il gagnerait ce tournoi, pas seulement une fois », he’ll say « Sasha », sur le court docket, quelques minutes après sa victoire (6-4, 6-4, 4-6, 7-6).

5- US Open (closing): the apothéose et un premier titre en Grand Chelem

C’est la suite logique des choses. Brillant in ATP 500 and in Masters 1000, the manquait nonetheless this petite étincelle permettant à l’Espagnol de confirmer les espoirs suscités en Grand Chelem. Après trois victories in 5 units contre Marin Cilic in huitièmes, Jannik Sinner in quarts, et Frances Tiafoe in demies, Carlos Alcaraz a écarté the Norvégien Casper Ruud in quatre units (6-4, 2-6, 7-6, 6-3 ) pour glaner son premier Majeur, definitely le premier d’une longue liste. Il s’empare au passage de la place de n°1 mondial à 19 ans.

« J’ai pensé à ma maman et à mon grand-père. À beaucoup d’autres membres de ma famille qui n’ont pas puvenire, at-il avoué, ému. C’est quelque selected dont je rêvais depuis enfant, j’ai travaillé très, très dur pour y arriver, c’est difficile de trouver les mots. » Il Et pour conclure cette saison d’exception, quoi de mieux que de la boucler à la première place worldwide ? Bref, vous l’aurez compris, cette année 2022 marque le début d’une ere.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *