Skip to content

With Victor Wembanyama and Scoot Henderson, the opposite large nuggets of the draft 2023 !

  • by

ESPN (DR) / Popscout Hoops (Youtube)

On parle énormément de Victor Wembanyama et Scoot Henderson en vue de la prochain draft, mais ils ne sont pas les seuls prospects intéressants de la cuvée 2023. Le jeune Amen Thompson pourrait également faire du grabuge dès son arrivée, avec un package deal extraordinarily promising aux yeux des scouts.

À priori, on connaît the primary decide of the 2023 draft puisque Victor Wembanyama est considéré comme l’immense favori par tous les observateurs depuis des mois. Son dauphin di lui semble également tout désigné pour le second avec Scoot Henderson qui évolue en G League. Pour autant, ne réduire la cuvée qu’à ces deux noms serait une grandière erreur, automobile ça se bouscule derrière eux pour la troisième place sur le podium et même le reste du Prime 10.

On peut notamment citer le nom d’Amen Thompson parmi all these candidates, qui évolue en Time beyond regulation Elite où il aligne régulièrement de belles performances (14 factors, 6.6 rebonds et 3.8 passes de moyenne en 2021-22) après avoir démarré son cursus lycée du coast of Fort Lauderdale, in Florida. En faisant cela, le jeune arrière/ailier s’est permis de gagner de l’argent dès que doable, puisqu’il est rémunéré en OTE. Et l’investissement en vaut la peine, à en juger par ses highlights :

Amen Thompson cartoon in Time beyond regulation Elite

Pré-saison exceptionnelle pour Amen Thompson, y compris une formidable efficiency contre les 36ers d’Adélaïde, qui ont battu les Phoenix Suns. Thompson montre plus de maîtrise dans le jeu demi-terrain, allant où il veut contre les professionals avec des finitions spectaculaires et des passes en sortie de dribble.

Amen Thompson is a guard able to making a shoot and taking part in the function of the ball-handler, and who’s just about unstoppable on his recreation. Il démontre une incroyable combinaison de puissance, rapidity et d’explosivité.

En d’autres termes, le bonhomme a du expertise plein les mains et il sait s’en servir, notamment en assault. mais il ne se débrouille pas trop mal non plus dans sa moitié de terrain, où il a tourné à 2.1 interceptions et 1.4 contres de moyenne l’an passé.

Pour le second, il est projeté en cinquième place de la prochaine draft mais s’il continua d’envoyer du lourd comme ça, sa cote pourrait bien continuer de grimper. Surtout après les récentes révélations sur Henderson… Pour l’anecdote, son frangin Ausar est lui aussi un sacred shopper et on l’attend également dans le Prime 10 de la cuvée qui s’annonce. Autant dire que c’est une doublette assez terrifiante qui va come représenter sa famille di lui en NBA, la saison prochaine.

Il n’a encore que 19 ans, mais Amen Thompson semble être parfaitement taillé pour la NBA avec un physique ultra-athlétique ainsi que des qualités de jeu très variées. S’il tombe dans la bonne équipe, il pourrait ne pas avoir besoin de beaucoup de temps avant de devenir une star.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *